Mettre votre bateau en gestion location pour un voilier, une bonne idée ?

Les avis de propriétaires sur la gestion-location sont assez partagés, dont une part significative trouve l’expérience pas toujours concluante, et même en réalité souvent décevante.
Combien de plaisanciers renouvellent la démarche et mette leur bateau en location, via un prestataire gestionnaire, lorsqu’il s’agit de renouveler leur unité? Faites des statistiques autour de vous, elles sont éloquentes !
La gestion-location peut pourtant être intéressante, qu’il s’agisse de location sur une place fournie par le loueur, ou de votre propre mouillage. Dans les deux cas, chacun peut y trouver son compte !
mais dans les faits, les propriétaires sont souvent déçus des revenus de la location.
Difficile en effet de s’y retrouver, dans les différents frais d’entretien et de gestion.

LES AVANTAGES DE LA GESTION-LOCATION D’UN BATEAU
– Bateau « suivi », entretenu régulièrement par un gestionnaire. pratique lorsque l’on réside loin de son voilier.
– Facilité pour obtenir une place de port, fournie par le professionnel.
– possibilité de lisser les frais d’entretien annuels, voir de disposer de revenus permettant d’augmenter l’équipement du bateau (achat d’un spi, ou autre, panneaux solaires, hydrogénérateur…).

LES INCONVENIENTS
– usure plus rapide du bateau, fonctionnement plus important moteurs plus importantes (entre 250 et 500 heures par an, voir plus).
– garantie du constructeur potentiellement remise en question.
– rentabilité souvent moyenne, voire décevante, et en tout cas toujours source de surprise (parfois bonnes, heureusement !)
– accès à votre voilier malvenu lors des périodes hautes de location (juillet-aout).

LES RISQUES
– tomber sur un escroc!
– le risque zéro n’existe pas, un voilier peut talonner (cela arrive à bien des propriétaires…)
– dans le cas d’un mauvais gestionnaire, l’usure du bateau sera toujours plus importante, d’autant que la prise en main et le briefing des locataires, très importants, jouent beaucoup sur l’esprit de la location. On risque aussi de se retrouver avec des pièces manquantes (la personne qui fait l’entretien prend d’abord une poulie par-ci, un balai par là, puis… une amarre, une survie qui manque pour la bateau voisin… et ça finit avec un bateau inutilisable).

EN CONCLUSION:
– connaître le professionnel à qui l’on confie son bateau. Quitte à être orienté par une connaissance ayant loué chez lui. Le sérieux technique et commercial seront le meilleur moyen de voir votre bateau bien vieillir.
– bien définir le cadre de l’entretien, la prestation du gestionnaire, et son coût.
– certains propriétaires mettent un traceur gps, ce qui n’est pas inutile dans le cas ou l’on n’a pas un accès instantané au planning de location. De surcroit, cela règle le problème du vol de bateau (rare heureusement).
– exiger des protection de matelas et du carré !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :